Miel : les 8 bienfaits de l’aliment miracle

Gastronomie
27 mars 2019

Les bienfaits du miel ne sont plus à prouver : du simple mal de gorge à la digestion en passant par les brûlures, le miel améliore notre santé au quotidien. Découvrez 8 vertus du miel, véritable aliment miracle.

 

Le miel combat les bactéries

Vous êtes un peu malade ? Vous pouvez aider votre organisme en prenant une cuillère de miel à chaque repas, pour combattre les bactéries.

Le miel possède en effet des vertus antibactériennes importantes, grâce à sa viscosité, sa faible concentration en protéines et son pH bas. Cela empêche les bactéries de se fixer dans l’organisme et de proliférer. Ses propriétés anti-inflammatoires permettent également de traiter certains désagréments intestinaux.

 

Le miel prévient des maladies cardiovasculaires

Grâce à son pouvoir antioxydant, le miel permet de prévenir l’apparition de maladies cardiovasculaires, neurodégénératives et de certains cancers. Les antioxydants contenus dans le miel, appelés flavonoïdes, neutralisent les radicaux libres du corps. La quantité de ces antioxydants varie selon la source florale : les miels foncés contiennent en général plus de flavonoïdes que les miels pâles.

 

Le miel booste les performances sportives

Le miel est composé de glucose et de fructose, cela en fait donc un apport énergétique important pour les sportifs. Facilement assimilé par le corps, il permet de fournir un effort physique intense. Cet aliment est ainsi recommandé aux sportifs, tout comme la gelée royale ou le pollen qui possèdent également des propriétés intéressantes.

 

Le miel aide à éliminer l’alcool

Que ce soit pendant que vous buvez de l’alcool ou le lendemain, le miel va vous aider à éliminer l’alcool de votre organisme. En effet, la consommation d’alcool liée au miel augmente la vitesse de disparition de l’alcool de 30%, et diminue l’intensité des symptômes de 5%. De plus, vous pouvez vous faire un grog le lendemain avec du citron, du miel et de l’eau, pour éliminer les restes d’alcool et les toxines.

 

Le miel favorise la cicatrisation

Les propriétés cicatrisantes, antibactériennes et antiseptiques du miel en font un soin idéal pour traiter les brûlures et les plaies. Cela semble être un remède de grand-mère, pourtant le miel est utilisé en médecine et dans les hôpitaux pour soigner les brûlures. Le miel soulage la douleur et favorise la cicatrisation de la peau. Avant de l’appliquer sur la zone brûlée, n’oubliez pas de rincer votre peau à l’eau froide.

 

Le miel aide à s’endormir

Vous avez régulièrement des problèmes de sommeil ? Le miel possède des propriétés sédatives, ce qui vous aidera à vous endormir plus rapidement et de façon naturelle. Avant d’aller vous coucher, buvez une tisane contenant de préférence du miel de tilleul, du miel d’oranger ou du miel de trèfle.

 

Le miel lutte contre le mauvais cholestérol

On pense à tort que le miel est mauvais pour la santé, car très sucré. Pourtant, il est moins calorique que le sucre blanc ! Si vous avez du mauvais cholestérol, n’hésitez pas à remplacer le sucre par du miel : il abaisse le taux de mauvais cholestérol, et augmente le taux de bon cholestérol.

 

Le miel facilite la digestion

Le miel est très efficace pour lutter contre les problèmes digestifs : douleurs abdominales, constipation, indigestion, infections… Ses propriétés diurétiques et laxatives vous aident à vous sentir mieux, surtout après un gros repas. De plus, le miel a potentiellement un effet prébiotique sur la microflore intestinale, en améliorant la croissance et l’activité des bactéries importantes pour une bonne santé intestinale.

 

Cet article vous a plu ?

Vous souhaitez découvrir nos salons Vins et Gastronomie ?

Rejoignez la communauté et soyez informé du prochain événement près de chez vous :

J'adhèrE

 

Vous souhaitez exposer ?

Renseignez vous dès maintenant pour être présent à nos prochains salons

J'EXPOSE

 

Ces articles peuvent vous intéresser !

Vins

Comment conserver du vin ?

Voici les conditions de conservation idéales du vin : dans une cave enterrée, humide, avec un sol en terre battue, dont la température est constamment à 12 degrés. Si vous ne possédez pas une telle cave à vins, il existe des alternatives pour bien conserver son vin, même en appartement !
27/03/2019
Lire la suite
Partager cette page :